Journaling-ecrire-journal

Défi – Semaine 1/10 – le Journaling nous rend-il plus efficace et zen ?

1. Quelques mots rapides sur le Journaling

Le Journaling est le terme anglais pour désigner le fait de tenir un journal. Le contenu de ce qu’on écrit dans son journal dépend des envies et objectifs de chacun, on peut y écrire ses pensées, ses peurs, ses défis, sa journée, ses envies, ses idées et encore bien d’autres choses.

Moi je l’ai utilisé dans le but d’augmenter mon efficacité quotidienne dans ma vie pro et perso.

2. Première expérience de la méthode de Journaling, comment cela s’est passé

Lundi 2 septembre, il est un peu plus de 21h, les enfants sont au lit, je suis assez curieux de me lancer dans cet exercice de Journaling sans trop savoir combien de temps cela va me prendre et sur quoi exactement je vais écrire.

Après quelques secondes de réflexion, j’écris les 2 catégories suivantes:

  • Taches
  • Perte de temps

Pour les taches je me dis que je vais noter uniquement les 2 ou 3 taches importantes mais voilà qu’une nouvelle idée me vient. Je vais coupler la méthode de Journaling avec la méthode suivante :

· Done List (aussi appelée Anti Todo List) : consiste à lister tout ce que l’on a fait dans la journée que cela soit des choses importantes comme des choses moins significatives mais qui cumulées peuvent être des ‘’petits plus’’ pas si négligeable que cela.

Je retrouve pas mal d’actions faites de tête que je liste dans cette section. Puis, je fais appel plus en profondeur à ma mémoire pour essayer de me remémorer les autres choses que j’ai pu faire. Et là, je me rappelle de 4 taches supplémentaires. Je me rends compte que si je n’avais pas fait l’effort de me les remémorer et de les écrire, je n’y aurai même pas prêté attention. En fait, c’est vraiment agréable de se rendre compte que, oui, j’avais fait aussi ces 4 taches dans la journée, ça fait un petit coup de boost de satisfaction.

Puis la section perte de temps, et là surprise je me rends compte que j’ai quand même 5 choses qui m’ont fait perdre pas mal de temps dans la journée et que la plupart aurait pu être évitées. Voilà un précieux feedback qui me permettra d’être plus vigilant les prochaines fois.

Voilà 10 min que j’écris, je complète par les 2 catégories supplémentaires

  • Auto évaluation
  • Journaling (+ / – )

Auto évaluation, qu’est-ce que je peux bien mettre. Si je sais ! je vais m’inspirer de la méthode du Biological prime time qui consiste à s’auto évaluer à différents moments de la journée sur son niveau d’énergie, motivation et focus. Je ne vais pas le faire toutes les heures (tiens cela pourrait faire l’objet d’une technique que je testerai dans le cadre de ce défi) mais ici je vais simplement attribuer une note sur 10 pour mon niveau d’énergie, motivation et focus à l’instant où j’écris dans mon Journal. Et j’y ajoute une note sur mon niveau de satisfaction mais cette fois-ci concernant ma journée passée.

Ce qui donne pour ce premier jour : Energie 6,5/10, Motivation 7/10, Focus 6/10 et Satisfaction 9/10. Faut dire que la journée a été très active d’où un bon niveau de satisfaction.

Dans la dernière partie Journaling (+/-) j’y mentionne les avantages selon l’expérience que j’en fais chaque jour et les difficultés auxquelles je suis confronté.

3. Ce que cela m’a apporté le Journaling de concret dans ma vie

Voilà la première semaine de Septembre est passée, et j’ai réussi à expérimenter ces 2,5 méthodes (Journaling + Done List + un peu de Biological Prime Time) pendant 7 jours d’affilés, même si pour un soir, j’ai bien failli ne pas pouvoir le faire.

Concrètement quels ont été les apports de cette pratique pendant ces 7 jours.

Premier avantage, en lien direct avec ce défi, est l’aide que m’a apportée la dernière partie Journaling (+/-) pour faire le retour suivant de la manière la plus fidèle possible (bien plus efficace que faire simplement appel à ma mémoire, surtout sur une semaine aussi chargée que la rentrée scolaire).

Ci-dessous les autres bénéfices, classés par méthode :

Done List

  1. Permet de me remémorer des actions (réalisées ou inachevées) que j’aurais oublié si je n’avais pas fait l’effort de me les rappeler et les noter en fin de journée
  2. Aide à prendre du recul et à comprendre sur quoi j’ai vraiment travaillé au cours de ma journée et les taches que j’aurais pu éviter de faire pour en finir d’autres plus importantes
  3. Prise de conscience que certaines actions plus mineures pouvaient être l’objet d’une grande satisfaction.
  4. Que prendre conscience de ses victoires, même infimes soient-elles peuvent fournir un véritable coup de boost en terme de satisfaction et dans une moindre mesure de motivation
Journaling_journal_feuille_blanche

Crédit photo: Image by David Schwarzenberg from Pixabay

Journaling

  1. Permet de se libérer l’esprit
  2. Aide à mieux se souvenir de sa journée
  3. Véritable booster de satisfaction
  4. Cela permet d’avoir un feedback sur le déroulé de sa journée, feedback indispensable pour s’améliorer plus vite
  5. Fourni un feedback immédiat par rapport à des améliorations implémentées le jour même suite au retour de la veille
  6. Permet de prendre conscience des situations et actions qui nous font perdre du temps et de choses non prioritaires effectuées
  7. Contribue à consolider certaines choses apprises
  8. Permet d’augmenter son niveau de sérénité (contribue à avoir un sommeil de meilleure qualité)

Biological Prime Time (version adaptée plus light)

  • Prendre conscience de soi et de son niveau d’énergie
  • Permet de mieux gérer ses ressources (énergie, motivation, focus/attention)
  • Etre bien plus satisfait que si on ne faisait pas d’auto évaluation (c’est un amplificateur de l’effet bénéfique que procure la méthode Done List en terme de satisfaction)

Ci-dessous la synthèse de mes résultats d’auto évaluation

 02-sept03-sept04-sept05-sept06-sept07-sept08-sept
Energie ( sur 10)

7

6,5

7

7

8

7,5

8

Motivation (sur 10)

6

6,5

6,5

6,5

7

8

7

Focus (sur 10)

7

6

7

6,5

7,5

8

7,5

Satisfaction (sur 10)

9

8

8

9

9

9

8,5

Temps (min)

20

15

15

21

20

16

12

4. Les difficultés que j’ai rencontrées dans la mise en pratique

Journaling et Done List

  • Prend pas mal de temps (10 à 20 min dans mon cas) selon que ma journée a été plus ou moins productive
  • Il n’est pas toujours possible d’avoir un environnement calme (je pense notamment au jeudi où ma fille a eu énormément de mal à trouver le sommeil)
  • M’a amené 2 soirs sur 7 à me coucher plus tard (les soirs où j’avais moins de disponibilité)

Biological Prime Time (version adaptée plus light)

  • Nécessite de le faire environ à la même heure si on souhaite comparer les résultats de l’auto évaluation d’un jour sur l’autre car le niveau d’énergie, motivation et focus varie significativement au cours de la journée.
  • Pas toujours facile d’avoir l’auto évaluation la plus précise et la plus fiable possible

5. Comment pourriez-vous vous aussi tirer bénéfice de ces méthodes

En début de semaine, je pensais tester uniquement le Journaling puis au final c’est 2,5 méthodes que j’ai testé.

Les méthodes qui ont été le plus bénéfiques pour moi sur ces 7 jours sont, dans l’ordre, le Journaling, la Done List et Biological Prime Time (version light).

Et vous que pourriez-vous faire ?

Si vous avez que très peu de temps, il est possible de choisir de faire du Journaling en mentionnant uniquement les taches plus importantes de votre journée. En effet, sans la partie Done List, en me concentrant uniquement sur mes taches importantes de la journée, j’aurai pu gagner environ 1/3 du temps par soir.

Mais attention car vous manquerez les bénéfices de la méthode Done List, le principal bénéfice pour moi a été un véritable boost de mon niveau de satisfaction. Je m’attendais à une amélioration plus forte de ma motivation mais finalement ce que j’ai ressenti de manière claire, c’était le fait de passer de moyennement satisfait à satisfait ou de satisfait à très satisfait, ce qui est significatif en soi. D’ailleurs cela m’a été confirmé par les notes attribuées à la partie satisfaction que je fais en toute fin de Journaling. La note aurait été bien plus basse si je m’étais auto évalué juste avant de commencer à écrire dans mon journal.

De l’expérience que j’en ai faite, je ne peux que vous recommander de tester à votre tour non pas uniquement le Journaling mais le « Journaling + Done List + Biological Prime Time » et de voir comment cela impacte :

  • Votre humeur
  • Votre énergie
  • Votre motivation
  • Votre concentration
  • Votre degré de satisfaction
  • Votre sérénité
  • Vos actions du lendemain ou de la semaine
  • La qualité de votre sommeil

6. Comment les mettre en pratique facilement.

Voici les 4 étapes simples à mettre en place pour commencer l’écriture de votre journal (Journaling)

Étape 1 : Définir un lieu et un moment de la journée propice au Journaling

Dédiez-vous un temps (5, 10, 15 ou 20 min) le soir ou le lendemain matin au calme sans source de distraction (éviter de faire cela devant votre portable ou la télévision) pour écrire sur le déroulé passé de votre journée.

Étape 2 : Trouvez le support sur lequel vous allez écrire

Pour le coup, bien que je sois plus adepte des solutions digitales, je recommande pour cette pratique l’utilisation du papier-crayon. Prenez un cahier petit format ou une feuille A4 pliée en deux, cela permet de vous limiter à une page et donc de ne pas trop y passer de temps. Mais si vous en ressentez le besoin, n’hésitez pas à écrire plus d’une page.

Étape 3 :Définissez les catégories sur lesquelles vous allez écrire

Définissez les sections/points que vous souhaitez lister dans votre journal.

Pour ma part à la fin de cette semaine de test, mes différentes sections étaient les suivantes :

  • Taches (méthode Done List)
  • Perte de temps
  • Gain de temps
  • Auto evaluation (méthode Biological Prime Time)
  • Journaling (+ / – )
  • Idées
  • Actions

Étape 4 :N’oubliez pas d’évaluer les bénéfices et difficultés de la méthode pour vous et de faire un bilan

Cela vous permettra de prendre une décision pertinente en fin de semaine plutôt basée sur votre évaluation plutôt que de vous fier à votre ressenti du dernier jour.

Décidez si pour vous c’est une pratique (surtout adaptez là à vos besoins/envies) que vous souhaitez continuer ou pas.

Si la pratique du Journaling n’est pas faite pour vous, et bien vous pourrez vous féliciter d’avoir testé quelque chose de nouveau, et comme pour toute expérience, il y aura surement quelque chose de bon à en retirer.

Dans le cas où la pratique du Journaling est faite pour vous mais que vous avez du mal à rester assidu ou que vous souhaitez rendre facile sa pratique, vous pouvez utiliser la méthode en 3 étapes des habitudes que j’explique dans l’article suivant : Comment créer efficacement de bonnes habitudes ou routines ?

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neque. nec non velit, et, libero Sed quis, Donec tempus venenatis consequat.